Que rien n’empêche d’être joyeux !

6 janvier 2018

Depuis Noël, le chrétien est devenu une créature nouvelle dans le Christ. Cette fête opère, chez le chrétien, s’il y adhère avec toute sa foi un renouvellement profond et total de sa vie.

L’expérience de la nativité est concrète : après Noël on peut remarquer comment les enfants sont liés à leur cadeaux, comment Noël affecte leur vie. Marie Gilbert (Docteure en sciences de l’éducation et animatrice de groupes de créativité) dans son livre "Je fais confiance", montre que nous avons tout à apprendre de nos enfants qui savent accueillir le monde tel qu’il est. Et ce monde, chez les chrétiens, est celui dans lequel un enfant nous est né, l’Emmanuel qui vient nous apprendre à vivre dans la joie des enfants de Dieu. Au milieu d’un monde terrifiant, Noël vient nous rassurer : « ne craignez pas car voici que je vous annonce une Bonne Nouvelle qui sera une grande joie pour tout le peuple : le Christ est né, le Seigneur, le Sauveur du monde ! »(Luc2, 10-11). Les enfants dans leur simplicité y croient ; nous, adultes, dans nos complications, ne croyons pas que Jésus est LA Bonne Nouvelle qui apporte le salut au monde.

Ne nous laissons pas envahir par la peur, ravivons notre foi et vivons dans la joie de Noël ! Apprenons de nos enfants l’émerveillement, la simplicité, la vitalité ! Ne laissons pas les soucis du monde nous envahir et nous emprisonner. Jésus est là parmi nous, les yeux de la foi le voient et les cœurs accueillant vivent de son amour !