L’éducation des jeunes africains, intention de Septembre

8 septembre 2018

« Si un jeune n’a pas accès à l’éducation, quel avenir aura-t-il ? », questionne le pape François dans sa vidéo d’intention de prière du mois de septembre 2018, pour les jeunes de l’Afrique.
« L’Afrique est un continent riche, et la richesse la plus grande, la plus précieuse de l’Afrique, ce sont les jeunes », affirme le pape François qui s’exprime en espagnol.
Et ces jeunes, ajoute-t-il, « doivent choisir entre : ou se laisser vaincre par la difficulté ou transformer la difficulté en opportunité ». En image de fond de la vidéo, deux jeunes travailleurs font la course contre la montre pour remettre à leur professeur leur devoir à la maison.
Pour le pape, « le chemin le plus efficace pour les aider dans ce choix c’est d’investir dans l’éducation. Si un jeune n’a pas accès à l’éducation, quel avenir aura-t-il ? »
« Prions pour que les jeunes du continent africain aient accès à l’éducation et au travail dans leur propre pays », conclut-il.
Le Réseau mondial de prière du pape commente ainsi cette intention : « Le pape François demande que les jeunes Africains puissent avoir accès à l’éducation et à un travail de qualité, sans devoir émigrer… Selon les statistiques 2017 de l’Organisation internationale du travail, en Afrique Subsaharienne, 12,9% des jeunes Africains qui ont entre 15 et 24 ans sont sans emploi. Mais le chiffre monte à 28,8% pour la même tranche d’âge dans les pays d’Afrique du Nord. De son côté, l’UNESCO estime qu’en 2017, presque 60% des jeunes Africains ayant entre 15 et 17 ans ne vont pas à l’école. »
« Pour construire un avenir d’espérance véritable, il est fondamental que tous les jeunes Africains trouvent des opportunités dans leurs pays. Le pape l’a dit souvent et cette fois il l’exprime dans son intention de prière du mois : l’éducation et le travail sont les piliers qui permettront aux jeunes Africains de transformer la réalité de leurs nations », souligne le p. Frédéric Fornos SJ, directeur international du réseau.