Annoncer ou renier Jésus ?

21 juillet 2017

Notre vie est enracinée en Jésus selon ce que lui-même déclare en (Jean 17,9) : « Père, je prie pour eux, je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu m’as donnés, parce qu’ils t’appartiennent.  »
Qu’il est beau de sentir que nous appartenons à Dieu et que Jésus est notre défenseur et notre protecteur, il dit du bien de nous à Dieu ! Le chrétien est une personne très importante aux yeux de Dieu. Nous sommes le peuple saint qu’il s’est choisi et au milieu duquel il veut briller et illuminer le monde. Le livre du Deutéronome nous découvre le fondement du lien entre Dieu et nous : « si Dieu s’est attaché à vous et vous a choisis, dit-il, ce n’est pas que vous soyez le plus nombreux de tous les peuples, … mais c’est par amour et par fidélité  » (Dt7,7-8). Ne nous plaignons donc pas d’être peu nombreux à pratiquer la foi, à aller aux Sacrements, à vivre ouvertement notre foi. C’est Dieu qui nous a choisis, il sait que nous ne sommes pas nombreux, mais nous faisons sa joie !!! Il nous aime, nous sommes son peuple !!!
Nous faisons des efforts pour demeurer dans le lien vivant et sincère avec Dieu selon le témoignage et l’enseignement de Jésus que l’Eglise nous propose : « que votre cœur ne se trouble pas  ! croyez en Dieu ; croyez aussi en moi » (Jn14,1) nous dit Jésus. Et il ajoute : « Je suis le chemin, la vérité et la vie, personne ne va au Père si ce n’est par moi »(Jn14,6). Chaque chrétien est donc engagé avec Jésus dans sa vie quotidienne. Il n’y a pas d’excuse qui tienne pour refuser de témoigner du Christ dans nos comportements et nos paroles et gestes. D’abord il est vraiment joyeux de se sentir si bien accompagné par Jésus et par Dieu, ensuite notre baptême, et le vécu des autres Sacrements nous aident à garder la flamme de la foi qui nous prépare à annoncer Jésus !!!